« La Suisse épand-elle vraiment du sel de cuisine sur ses routes ? »

Le sel destiné au service hivernal n’est pas fabriqué comme le sel destiné à la cuisine ou à la médecine. C’est pourquoi le sel à dégeler ne provient que très exceptionnellement de la saline de Schweizerhalle. Cette dernière produit avant tout du sel de cuisine, du sel pharmaceutique et des sels haut de gamme à partir de la saumure de Muttenz. Les sels suisses sont obtenus par évaporation de saumure, ce sont des sels dits « ignigènes ». Ce procédé est un atout pour le sel à dégeler. De fait, le sel ignigène offre un meilleur effet de dégel et est plus respectueux de l’environnement que d’autres sels. Contrairement au sel de cuisine, le sel à dégeler n’est pas séché complètement. Il n’est pas non plus soumis à un contrôle qualité sans faille avec traçabilité du produit et mesures d’hygiène au niveau du processus de production finale. C’est aussi la raison pour laquelle le sel à dégeler est moins cher que le sel de cuisine.

Partager cet article sur :

Partager sur email
Partager sur facebook
Partager sur twitter

Vos interlocuteurs

Dr. Urs Ch. Hofmeier

Directeur général

Tél. +41 61 825 51 51
urs.hofmeier@saline.ch

Carlo Habich

Membre de la direction,
Responsable du développement des champs de forage

Tél. +41 61 825 51 51
carlo.habich@saline.ch

Saline.ch sur les réseaux sociaux

Facebook

Twitter

Articles connexes

«Monsieur Berger, pourquoi le sel à dégeler se vend-il aussi en été ?»
16.09.2020