« Le changement climatique ne va-t-il pas entraîner une baisse des besoins en sel à dégeler ? »

La planification des besoins par les Salines Suisses repose sur divers scénarios élaborés par des collaborateurs spécialistes du marché, des professionnels externes et un groupe universitaire.

Le changement climatique prévisible aujourd’hui a été pris en compte dans tous les scénarios. Pour remplir leur mission de service public et assurer la sécurité de l’approvisionnement, les Salines Suisses doivent tenir compte de toutes les variantes possibles et planifier à très long terme.

Un changement climatique et technologique pourrait entraîner une baisse des quantités nécessaires. Les prévisions montrent cependant que la hausse des exigences de la société, qui veut une mobilité sûre et fluide à pied, à vélo et en voiture, ainsi que la croissance de la surface routière devraient plutôt provoquer une hausse des besoins.

Ces deux paramètres s’annulent réciproquement dans le cas du scénario moyen, ce qui signifie que les besoins en sel prévisionnels devraient être plus ou moins équivalents à ceux des années précédentes, voire en légère hausse, jusqu’en 2075.

Partager cet article sur :

Partager sur email
Partager sur facebook
Partager sur twitter

Vos interlocuteurs

Dr. Urs Ch. Hofmeier

Directeur général

Tél. +41 61 825 51 51
urs.hofmeier@saline.ch

Carlo Habich

Membre de la direction,
Responsable du développement des champs de forage

Tél. +41 61 825 51 51
carlo.habich@saline.ch

Saline.ch sur les réseaux sociaux

Facebook

Twitter

Articles connexes

«Nous avons besoin d’une planification sûre pour l’approvisionnement en sel»
30.06.2020