FC Rheinfelden : « Nous encourageons de manière ciblée le football féminin »

Dominik Tanner est président du FC Rheinfelden et membre du club depuis bientôt 30 ans. Dans cette interview, il nous explique les particularités du FC Rheinfelden et comment la crise du coronavirus a renforcé la cohésion dans le club.

Dominik Tanner est président du FC Rheinfelden depuis 3 ans.

Vous êtes membre du FC Rheinfelden depuis de nombreuses années. Pourquoi êtes-vous resté fidèle à ce club pendant toutes ces années ?

J’ai grandi juste à côté du terrain de foot et ce sport me passionnait déjà quand j’étais un petit garçon. Je suis donc membre du FC Rheinfelden depuis près de 30 ans et président du club depuis 3 ans. La raison est toute simple : j’apprécie toujours beaucoup l’esprit du club et ses sympathiques membres avec qui je peux partager ma passion pour le football.

Qu’est-ce qui caractérise particulièrement le FC Rheinfelden ?

Certainement le fait que nous encourageons fortement les filles et les femmes à jouer au foot. Actuellement, nous avons plus de cent membres féminins qui jouent dans les différentes catégories d’âge. La promotion des femmes et des filles est encouragée depuis trois ans environ et soulève un grand intérêt. Nous recevons chaque semaine des demandes de filles ou de femmes intéressées qui souhaitent participer à un entraînement d’essai.

Quelles sont les mesures d’encouragement concrètes appliquées?

En 2017, le FC Rheinfelden a organisé un entraînement d’initiation pour les filles. Nous avons pu y accueillir plus de 40 participantes dont une grande partie sont aujourd’hui membres du club. Dans le sport scolaire de Rheinfelden, une entraîneuse du FC Rheinfelden dispense le cours de football ouvrant ainsi les portes vers ce sport à tous les enfants. Depuis 2018, le FC Rheinfelden organise un tournoi de foot réservé aux filles. Les deux premières éditions ont rencontré un franc succès. En 2020, l’événement a dû être annulé et, en 2021, le tournoi a eu lieu dans un cadre plus restreint.

Quels ont été les événements phares du FC Rheinfelden ces dernières années ? 

Parmi les moments clés, on peut certainement parler de la victoire de l’équipe masculine à la Basel Cup dans les années nonante et de la participation de l’équipe féminine à la Coupe Suisse contre le FC Lucerne en 2019. Actuellement, nous nous réjouissons de la construction d’un nouveau bâtiment à côté du terrain de foot de Rheinfelden qui accueillera à terme notre club. L’inauguration est prévue pour le mois de mars 2023. Nous sommes aujourd’hui dans la phase de planification en collaboration avec la ville de Rheinfelden. Notre contribution concernera l’aménagement intérieur des locaux destinés à la restauration. Pour le financement, plusieurs initiatives sont prévues, parmi lesquelles un crowdfunding.

Comment le FC Rheinfelden a-t-il géré le défi de la crise de la Covid-19 ?

La situation nous a fortement impactés. Durant une longue période, les entraînements et la vie du club ont dû être mis entre parenthèses. Les échanges et le plaisir d’être ensemble nous ont cruellement manqué. Nous avons renforcé les rencontres en ligne, mais cela ne remplace pas les contacts personnels sur la durée. Nous sommes donc d’autant plus heureux de pouvoir aujourd’hui nous rencontrer à nouveau dans le cadre habituel et nous entraîner ensemble.

L'équipe de seniors avec les nouveaux maillots.

Le club a-t-il perdu des membres en raison du coronavirus ?

Au contraire, le nombre de membres a augmenté après le confinement. Actuellement, le FC Rheinfelden compte près de 480 membres actifs, c’est-à-dire une centaine de plus qu’il y a deux ans.

Quels objectifs le FC Rheinfelden s’est-il fixés pour les années à venir ?

L’objectif de l’équipe masculine est de monter de la troisième à la deuxième ligue. Nous souhaitons également soutenir les autres équipes dans leur développement sportif. Ce qui est beau, c’est de voir comme la cohésion s’est renforcée durant la crise. Nous souhaitons continuer à promouvoir cette solidarité en accordant plus d’importance aux échanges mutuels et en nous retrouvant aussi après les entraînements. En collaboration avec la ville de Rheinfelden, nous prévoyons aussi d’aménager un terrain de foot supplémentaire pour répondre à la forte demande. S’il pouvait s’agir d’un terrain synthétique, nous aurions l’avantage de pouvoir nous entraîner et jouer à l’extérieur quelles que soient les conditions météorologiques. L’aboutissement de ce projet dépend cependant de nombreux facteurs qui ne sont pas encore résolus.

Les Salines Suisses soutiennent FC Rheinfelden. Quelle est l’importance de cet engagement pour le club ?

Le soutien financier est très important pour notre club. Grâce aux Salines Suisses, nous avons pu fournir un maillot adéquat à notre équipe de seniors. Il est par ailleurs agréable d’avoir un sponsor local. Les salines sont familières à tous ceux qui ont grandi à Rheinfelden. Mon père a par exemple autrefois travaillé en étroite collaboration avec les Salines du Rhin. Le sponsoring permet de resserrer encore les liens avec l’entreprise.

Partager cet article sur :

Partager sur email
Partager sur facebook
Partager sur twitter

Vos interlocuteurs

Dr. Urs Ch. Hofmeier

Directeur général

Tél. +41 61 825 51 51
urs.hofmeier@saline.ch

Carlo Habich

Délégué pour l’exploration et la durabilité

Tél. +41 61 825 51 51
carlo.habich@saline.ch

Saline.ch sur les réseaux sociaux

Facebook

Twitter

Articles connexes

« Monsieur Savary, pourquoi les Salines Suisses vendent-elles également du sel à dégeler en été »
23.11.2021
Les Salines Suisses se préparent activement à l’arrivée de l’hiver
11.11.2021