logo-nsp-bigger

Fonds pour la nature salzgut: Pas à pas, davantage de nature dans les zones habitées

Avec l’arrivée déjà du huitième cycle de financement, où dix nouveaux projets ont été approuvés fin octobre 2023, le fonds pour la nature salzgut jette un regard rétrospectif sur quatre années de succès. Au total, il soutient désormais 90 projets dans les régions de Bâle-Campagne, Fricktal, Dorneckberg-Thierstein et Bex dans les domaines de la promotion de la biodiversité et de l’éducation environnementale.

Rendre les zones habitées plus naturelles

Avec 90 projets soutenus jusqu’à présent, le fonds pour la nature salzgut peut jeter un regard rétrospectif sur quatre années de succès. La répartition des projets soutenus montre un nombre élevé et réjouissant de projets soutenus dans les champs d’action ‘terre cultivée’, ‘cours d’eau’ ainsi que de la ‘protection de la nature et du paysage’. En revanche, la ‘zone habitée’ est le champ d’action qui compte le moins de projets soutenus – avec seuls huit projets approuvés jusqu’à présent (9%).

Six de ces huit projets sont géographiquement concentrés dans les communes d’extraction de la région de Fricktal (Möhlin, Wallbach, Zeinigen). Il existe donc encore un grand potentiel pour plus de projets dans le champ d’action ‘zone habitée’ dans les autres communes d’extraction et régions de promotion du fonds pour la nature salzgut. Les zones habitées présentent souvent une grande part de surfaces imperméabilisées sans espaces verts à haute valeur écologique. Afin de rendre les zones habitées plus naturelles et de préserver des habitats et des biotopes-relais importants pour différentes espèces animales et végétales, des projets de revalorisation y sont particulièrement importants.

Nichée dans un paysage unique et riche en structures, l'ancienne grange de Rosenmatt est sur le point de tomber en ruine et doit être rénovée.

Des bordures fleuries et colorées pour Zeiningen

Le nouveau projet récemment approuvé ‘Une floraison multicolore à Zeiningen qui inspire’ montre le potentiel qui sommeille dans les projets du champ d’action ‘zone habitée’. En participant au projet ‘La nature trouve la ville’, la commune argovienne de Zeiningen s’engage pour des habitats riches en espèces dans sa zone urbaine. Pour ce faire, des plates-bandes fleuries sont aménagées le long des routes ou des arrêts de bus avec la plantation d’une multitude de plantes sauvages indigènes.

De ce projet, naissent des patchs de couleurs remplis de vie et d’espèces dans la zone urbaine qui, en tant que nouveaux espaces de vie, ne profitent pas seulement à différentes espèces animales et végétales, mais réjouissent également l’œil humain. Le fonds pour la nature salzgut souhaite vivement que des projets comme celui de Zeiningen inspirent d’autres communes dans les zones d’extraction des Salines suisses.

Un large éventail de projets approuvés

Depuis le lancement de Salzgut en 2020, 125 demandes au total ont été soumises. Parmi celles-ci, le Conseil des experts a approuvé un total de 90 projets dans plus de 40 communes du nord-ouest de la Suisse et dans la région de Bex/VD.

Pour la mise en œuvre de ces 90 projets le fonds pour la nature a accordé jusqu’à présent environ 2.2 Mio CHF de subvention.

Les projets approuvés dans le cadre du cycle de financement actuel se répartissent dans les champs d’action suivants : terre cultivée, cours d’eau, éducation environnementale, zone habitée et forêt. Les dix projets suivants ont été approuvés par le Conseil des experts pour le cycle de financement de fin octobre 2023 :

Forêt

  • Conservation et promotion des cormiers (AG): Le cormier est une rareté en Suisse. Ce projet vise à promouvoir et à protéger cette essence d’arbre rare au sein et autour de la commune de Magden. La communauté de travail pour la protection de la nature et du patrimoine s’engage à cet effet dans le cadre de ce projet.
  • Nouveaux biotopes-relais dans la commune de Mettauertal (AG): Avec deux projets partiels différents, ‘Pro Natura – Aktion Spechte & Co. AG/BL’ va créer de nouveaux biotopes-relais dans la commune de Mettauertal. D’une part, des habitats forestiers seront créés pour des espèces aimant la lumière et la chaleur comme le Petit Mars changeant et la Cornelle lisse. D’autre part, de petites mares forestières seront construites pour la mise en réseau des populations locales d’amphibiens.
  • Des lisières structurées pour Rheinfelden, Wallbach et Zuzgen (AG): Avec ce projet, l’administration forestière de Rheinfelden veut combler les manques existants dans les revalorisations de lisières soutenues par le canton, compléter les lisières par des buissons et des bosquets pionniers riches en fleurs et en espèces, complétés par des tas de branches, pierres et sable ainsi que des tas pour les petits mustélidés.

Terre cultivée

  • Lisière de forêt à Nuglar sud (SO): En 2018, l’assemblée communale de Nuglar-St. Pantaleon a approuvé un projet de revalorisation d’un paysage mosaïque composé de forêts, de prairies maigres, d’anciennes vignes, d’arbres fruitiers haute-tige et de lisières boisées au sud de la commune. Depuis, ce paysage culturel traditionnel a été revalorisé par diverses mesures et doit désormais être entretenu et préservé à long terme.
  • Grange en plein champ à Rosenmatt (BL): Nichée dans un paysage unique et riche en structures, cette ancienne grange est sur le point de tomber en ruine et doit être rénovée. L’association ‘Baselbieter Feldscheunen’ s’engage pour que de nouveaux habitats soient créés dans et autour de la grange pour des espèces animales et végétales rares.

Cours d’eau

  • Chaîne d’étangs pour le crapaud accoucheur à Buus-Maisprach (BL): Grâce à l’engagement de l’association ‘Vernetzte Vielfalt’, le crapaud accoucheur pourra bientôt se réjouir de deux nouveaux étangs à la lisière de la forêt de Schönenberg. Les alentours des étangs seront également revalorisés en termes de structure pour les espèces aimant la chaleur.
  • Réseau de colliers de perles à Elbisberg (BL): Dans la commune de Liestal, à Elbisberg, l’association de protection de la nature et des oiseaux de Bâle-Campagne s’est fixée pour objectif de continuer à développer le réseau d’habitat pour le crapaud accoucheur.
  • Étang pour amphibiens à l’école de Mayenfels (BL): L’étang situé dans l’enceinte de l’école Rudolf Steiner de Pratteln prenant de l’âge, il sera renaturé avec l’aide d’experts et en collaboration avec les élèves. Pour ce faire, la boue, la terre et l’épaisse couverture végétale recouvrant l’étang seront extraites et l’habitat terrestre sera réaménagé.

Zone habitée

  • Une floraison multicolore à Zeiningen qui inspire (AG): En participant au projet ‘La nature trouve la ville’, la commune de Zeiningen s’engage pour des habitats riches en espèces dans sa zone urbaine. Pour ce faire, des plates-bandes fleuries sont aménagées le long des routes ou des arrêts de bus avec la plantation d’une multitude de plantes sauvages indigènes.

Éducation environnementale

  • Une action climat-découverte en plus à Pratteln (BL): L’action climat-découverte lancée en 2021 à Pratteln sera organisée pour la troisième fois en 2023 avec de nouveaux élèves et sera développée de manière participative.

Un aperçu détaillé de tous les projets soutenus se trouve sur www.salzgut.ch.

D’autres projets peuvent être soumis dès maintenant en ligne via www.salzgut.ch ou par courriel à info@salzgut.ch. Le prochain délai de soumission est fixé au 10 mars 2024.

À propos du fonds pour la nature salzgut

Le fonds pour la nature salzgut des Salines Suisses soutient des projets dans les domaines de la protection de la nature et du paysage ainsi que de la promotion de la biodiversité. Il contribue de cette manière à entretenir les ressources naturelles et à sensibiliser la population à l’environnement. L’accent est mis sur des projets locaux dans les communes où les Salines Suisses produisent du sel indigène. Avec le fonds pour la nature salzgut, les Salines Suisses souhaitent remercier, au nom de tous les cantons, les communes et régions respectifs qui permettent un approvisionnement en sel fiable et solidaire de la Suisse.

Partager cet article sur :

Vos interlocuteurs

Dr. Urs Ch. Hofmeier

CEO

Tél. +41 61 825 51 51
urs.hofmeier@saline.ch

Carlo Habich

Délégué pour l’exploration et la durabilité

Tél. +41 61 825 51 51
carlo.habich@saline.ch

Articles connexes