Les Salines Suisses informent sur leurs plans pour assurer la production future de sel dans le canton d’Argovie

Pratteln, 13 février 2020. Une partie importante du sel suisse provient du Fricktal inférieur. Pour assurer l’approvisionnement à long terme de la Suisse en sel, les Salines Suisses prévoient de développer un nouveau champ de forage à l’ouest de Wallbach, dans le canton d’Argovie. Les travaux de construction y relatifs devraient commencer au plus tôt en 2022. Aujourd’hui, la saumure des salines du Riburg provient de la région de Bäumlihof, au sud-ouest de Möhlin.

Depuis plus de 175 ans, on extrait du sel dans le Fricktal. A l’avenir, cette région jouera également un rôle décisif. Car c’est ici que se trouvent les grands gisements de sel qui permettront d’approvisionner la Suisse en cette précieuse matière première de manière sûre et durable pour de nombreuses décennies.

Afin d’assurer le mandat d’approvisionnement des cantons, les Salines Suisses prévoient le développement d’un nouveau champ de forage à l’ouest de Wallbach dans le canton d’Argovie. A partir de 2026 environ, il est prévu d’extraire de la saumure d’en dessous de cette zone, appelée « Nordfeld ». Aujourd’hui, la saumure des salines du Riburg provient de la région de Bäumlihof, au sud-ouest de Möhlin. Selon les prévisions actuelles, cette zone continuera à fournir du sel jusqu’en 2027.

Pour transporter la saumure du Nordfeld vers les salines de Riburg, il est prévu de construire également un tuyau de transport souterrain d’une longueur de 5,5 km. Les travaux de constructions de ce tuyau et du développement du Nordfeld commenceront au plus tôt en 2022.

Aujourd’hui, les Salines Suisses ont présenté le projet de Nordfeld aux propriétaires fonciers concernés, aux autorités, aux organisations locales de protection de la nature et aux médias lors d’une séance d’information. En plus, une newsletter, contenant des informations sur le projet, sera distribuée à tous les ménages de Möhlin, Rheinfelden, Wallbach et Zeiningen dans les prochains jours.

Une production régionale de sel pour approvisionner toute la Suisse
Depuis 2009, les Salines Suisses dans la région de Bäumlihof, au sud-ouest de Möhlin, produisent sous terre de la saumure pour les salines de Riburg/AG. Selon les prévisions actuelles, cette région continuera à fournir suffisamment de sel jusqu’en 2027 pour assurer, avec les deux autres salines Schweizerhalle et Bex, un approvisionnement fiable pour tous les cantons, communes, entreprises et consommateurs suisses. Pour garantir l’approvisionnement en sel après 2027, les Salines Suisses sont tributaires de la production de saumure sous le Nordfeld. Ce dernier devrait contribuer de manière importante à l’approvisionnement durable de la Suisse en sel domestique pendant encore 20 à 30 ans. Selon l’état actuel des connaissances, il existe des gisements de sel d’environ 7,6 millions de tonnes sous le Nordfeld. D’autres zones de forage assurant la production de sel dans les salines de Riburg jusqu’en 2075 sont en phase de planification précoce.

Entretiens avec les propriétaires fonciers et les associations de protection de la nature
L’extraction souterraine du sel dans le Nordfeld, qui est maintenant utilisé à des fins agricoles, est en phase de planification. Les Salines Suisses sont en contact avec les représentants communautaires, les propriétaires fonciers et locataires concernés et avec les associations locales de protection de la nature. L’entreprise s’engage à tenir le plus grand compte des besoins de l’homme et de la nature lors de la construction des tuyaux de transport et lors de la réalisation des forages profonds nécessaires. Comme le montre le champ actuel du Bäumlihof, l’extraction du sel est souterraine et silencieuse. Dans le Nordfeld, la zone utilisée pour l’extraction de la saumure, restera également accessible et conservera son caractère de terre cultivée productive et d’espace naturel vivant.

Prochaines étapes de planification
La région de Nordfeld est située dans la zone de concession pour l’extraction du sel du canton d’Argovie. Comme la concession expire en 2025, le Conseil d’Etat doit décider à l’avance de son prolongement. En outre, des adaptations des plans directeur et d’affectation cantonaux sont nécessaires.

En complément des études géologiques réalisées jusqu’à présent, les Salines Suisses effectueront des mesures sismiques dans le Fricktal inférieur en automne 2020. Par la suite, deux forages exploratoires sont prévus à des endroits à déterminer. Les résultats obtenus sont essentiels pour la préparation du plan du projet détaillé et des demandes de construction pour le Nordfeld.

Un élément important de la demande de construction est un rapport concernant l’impact sur l’environnement, qui sera préparé par un bureau d’ingénieurs externe et examiné par le canton. L’ensemble de la procédure d’autorisation dure en général environ deux ans. Cela signifie que les Salines Suisses commenceront les travaux de construction du tuyau de transport de saumure et le développement du Nordfeld avec une station de pompage et des forages de sel au plus tôt en 2022.

Informations actuelles pour la population voisine
Les Salines Suisses et le site du Riburg attachent une grande importance à une communication transparente avec les communautés environnantes et leurs habitants. Au cours des prochains jours, les ménages des communes de Möhlin, Rheinfelden, Wallbach et Zeiningen seront informés du projet du Nordfeld par le biais d’une newsletter. Sur leur nouveau blog de quartier www.saline.ch, les Salines Suisses publient également des nouvelles sur les projets en cours, des événements publics et des informations actuelles sur l’extraction et la production de sel dans les trois salines de Suisse.

Les Salines Suisses planifient de développer un nouveau champ de forage à l’ouest de Wallbach (orange). A partir de 2026 environ, la saumure qui y sera extraite, sera transportée vers les Salines de Riburg par un nouveau pipeline (violet).

A propos des Salines Suisses SA
Sur leurs sites de Riburg, de Schweizerhalle et de Bex, les Salines Suisses emploient 200 salariés et produisent jusqu’à 600 000 tonnes de sel par an. Elles assurent l’approvisionnement national en sels de toutes sortes jusque dans les régions les plus reculées de Suisse grâce à leurs activités de production, de stockage et de commercialisation.

Interlocuteurs pour les médias
Nicole Riethmüller, Responsable Ressources Humaines et Communication
T +41 61 825 51 03, nicole.riethmueller@saline.ch

Salines Suisses SA, Schweizerhalle, Rheinstrasse 52, case postale, CH-4133 Pratteln 1
T +41 61 825 51 51, F +41 61 825 51 10, www.saline.ch, www.salz.ch, www.taufix.ch

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur email

Actualités et événements

21. Fév

Les Salines Suisses informent sur leurs plans pour assurer la production future de sel dans le canton d’Argovie

Pour assurer l’approvisionnement à long terme de la Suisse en sel, les Salines Suisses prévoient de développer un nouveau champ de forage à l’ouest de Wallbach, dans le canton d’Argovie.

17. Déc

Mesures sismiques dans la zone de concession

Les Salines Suisses procèderont probablement à des mesures sismiques dans la zone de concession du canton de Bâle-Campagne au cours du deuxième semestre 2020.

Saline.ch sur les réseaux sociaux

Facebook

Twitter