« Monsieur Schachtler, comment le sel à dégeler des Salines Suisses arrive-t-il dans les régions montagneuses suisses les plus reculées ? »

Les Salines Suisses approvisionnent toute la Suisse en sel de manière fiable et solidaire. Il est indispensable que la livraison du sel à dégeler soit efficace et ponctuelle – même dans les régions montagneuses les plus reculées. Peter Schachtler, responsable Supply Chain Management & Services, explique comment cela fonctionne.

Peter Schachtler, responsable Supply Chain Management & Services

Monsieur Schachtler, quels sont les principaux défis logistiques des Salines Suisses ?
Comme les deux dernières années l’ont montré, le secteur du sel à dégeler est confronté à de très fortes variations des besoins. En janvier 2020, les Salines ont livré environ 10 000 tonnes de sel à dégeler alors qu’en janvier 2021 c’est 113 000 tonnes qui ont été fournies, soit environ 100 000 tonnes de plus. Pour répondre à ces variations, notre logistique se doit d’être rapide et flexible. Nous ne pouvons atteindre cet objectif que si les différents départements collaborent bien, que la concertation est efficace et que les collaborateurs font preuve de flexibilité.

Comment arrivez-vous à répondre à de telles variations de la demande ?
Notre concept de stockage présente trois niveaux. Dès le mois d’octobre, les entrepôts stratégiques des Salines Suisses de Schweizerhalle, Riburg et Bex contiennent quelque 250 000 tonnes de sel à dégeler. Par ailleurs, les cantons, les villes et les communes remplissent leurs entrepôts et silos Taufix locaux pendant l’été avec environ 150 000 tonnes de sel à dégeler. L’objectif est d’avoir 400 000 tonnes de sel à dégeler à notre disposition début octobre. Nous sommes ainsi parfaitement prêts pour affronter les hivers rigoureux et réagir de manière flexible et rapide aux variations de la demande liées aux conditions météorologiques.

Comment se déroulent les livraisons de sel à dégeler pendant les mois d’hiver particulièrement rigoureux ?
Les jours de pointe du mois de janvier 2021, nous avons réalisé environ 340 chargements quotidiens de camions et de wagons depuis le site de Riburg. Cela correspond à près de 8000 tonnes de sel à dégeler. Ceci requiert une organisation efficace de toutes parts. C’est pourquoi nous nous réunissons en interne une fois par semaine, ou une fois par jour en cas de besoin, avec les membres des départements Centre de service clientèle, Production, Achat, Logistique & Expédition et Marketing/Vente & Tourisme, pour s’assurer que tous les acteurs de la chaîne d’approvisionnement sont coordonnés.

Comment garantissez-vous que le sel à dégeler arrive à temps dans toutes les régions de Suisse ?
Nous avons optimisé nos processus logistiques de manière à pouvoir livrer sans problème des localités comme Samedan dans le canton des Grisons par exemple. La livraison se déroule ainsi : les conteneurs silos sont remplis de sel à dégeler à Riburg et quittent le site sur rail à 17 heures, direction Bâle. Ensuite, ils vont à Landquart, où ils sont transbordés sur le réseau des Chemins de fer rhétiques. Dès que les conteneurs arrivent au terminal de transbordement de Samedan, des camions prennent le relais jusqu’aux divers silos Taufix.

Combien de temps faut-il pour que le sel à dégeler arrive à destination ?
En ce qui concerne l’exemple cité, le sel à dégeler arrive en deux jours. Grâce à l’excellente collaboration que nous entretenons de longue date avec les CFF, les Chemins de fer rhétiques et les entreprises de transport par camion, nous pouvons livrer à tout moment de manière fiable et flexible.

Et malgré ces contraintes logistiques supplémentaires, le prix du sel à dégeler est identique à Samedan et à Liestal ?
Oui, c’est ainsi. Le prix de la tonne de sel à dégeler est identique dans toute la Suisse, que le transport dure deux ou douze heures. Ces prix fixes contribuent à la solidarité avec les régions périphériques de toute la Suisse.

Partager cet article sur :

Vos interlocuteurs

Dr. Urs Ch. Hofmeier

Directeur général

Tél. +41 61 825 51 51
urs.hofmeier@saline.ch

Carlo Habich

Délégué pour l’exploration et la durabilité

Tél. +41 61 825 51 51
carlo.habich@saline.ch

Saline.ch sur les réseaux sociaux

Articles connexes

« Fassbare Natur » : le projet de plantes en fûts lancé par « natürlich Möhlin » contribue à la biodiversité