Le fonds pour la nature «Salzgut» : près de 70 projets soutenus en trois ans

Le fonds pour la nature « Salzgut » des Salines suisses peut déjà se targuer d’une période de soutien de trois ans, avec six cycles de financement au total. Deux fois par an, des projets contribuant à la promotion de la biodiversité et à l’éducation environnementale sont sélectionnés et soutenus, dans les régions de Bâle-Campagne, Fricktal, Dorneckberg-Thierstein et Bex. Depuis lors, le nombre de projets soutenus n’a cessé d’augmenter. En octobre 2022, le Conseil des experts a approuvé 13 projets supplémentaires et soutient ainsi sur le terrain 68 projets locaux et régionaux de protection de la nature.

Mit einer Vielzahl neuer und aufgewerteter Lebensräume im Kulturland von Rothenfluh wird ein ökologisch wertvolles Netzwerk in der Gemeinde entstehen.
Mit einer Vielzahl neuer und aufgewerteter Lebensräume im Kulturland von Rothenfluh wird ein ökologisch wertvolles Netzwerk in der Gemeinde entstehen. Foto: Bruno Erny

Salzgut promeut et met en réseau la région

Avec ses 68 projets soutenus, le fonds pour la nature « Salzgut » est désormais actif dans plus de 40 communes. « Un chiffre dont nous pouvons être fiers. Il montre la force de Salzgut à promouvoir la biodiversité de manière rapide et non bureaucratique », se réjouit Andreas Bernasconi, responsable du secrétariat « Salzgut ». Ces dernières années, le fonds pour la nature a pu s’établir dans la région et gagner en notoriété. Outre de nouveaux projets, de nouveaux partenaires de financement souhaitant faire quelque chose pour la nature viennent ainsi régulièrement le rejoindre – communes et bourgeoisies, associations de protection de la nature, fédérations et autres institutions d’utilité publique, parcs suisses, entreprises forestières ou particuliers. « L’intérêt est grand et ne cesse de croître. Dans le cadre des projets soutenus, nous collaborons avec environ 60 institutions et organisations différentes, parfois pour la deuxième fois déjà », explique Dr. Andreas Bernasconi.

Le fonds pour la nature « Salzgut » et les Salines Suisses accordent une grande importance au contact avec les acteurs locaux ainsi qu’à la mise en réseau et à l’échange entre eux. C’est pourquoi, chaque année en été, une excursion est organisée avec ‘Salzgut en visite’ pour découvrir une sélection de projets soutenus – la participation est gratuite et ouverte à tous.tes les partenaires de financement ainsi qu’à toutes personnes intéressées. Benedikt Schmidt, qui officie en tant que président du Conseil des experts composé de dix membres, a assisté aux trois manifestations. « Ainsi, le Conseil des experts peut lui aussi se faire une idée sur place des mesures mises en œuvre et entrer en contact direct avec les différents acteurs. De plus, les membres du Conseil des experts ont un visage et deviennent tangibles pour les différents.es praticiens.nes, ce qui facilite une discussion d’égal à égal’ ».

Kinder einer Schulklasse markieren mit bunten Regenschirmen die künftigen Standorte von Obstbäumen in der Gemeinde Pratteln.
Kinder einer Schulklasse markieren mit bunten Regenschirmen die künftigen Standorte von Obstbäumen in der Gemeinde Pratteln. Foto: Bürgergemeinde Pratteln, Heinz Weisskopf.

Plus de projets pour les zones habitées

Fin octobre 2022, le Conseil des experts a pu approuver de nouveaux projets pour la sixième fois consécutive. Le montant des subventions pour la mise en œuvre de tous les projets entre 2020 et 2022 s’élève actuellement à 1,3 million de francs suisses.

Bisher geförderte Projekte nach Handlungsfeldern

Jusqu’à présent, les projets dans les zones habitées et en forêt étaient plutôt rares. Cette fois-ci, trois projets sont consacrés à la promotion de la biodiversité dans les zones habitées. Le centre pour personnes âgées de Möhlin, par exemple, souhaite d’une part aménager ses espaces extérieurs proche de la nature et avec une grande variété d’espèces végétales indigènes et, d’autre part, améliorer la qualité de séjour de ses habitants.es : une situation gagnant-gagnant pour les deux parties. Le projet de l’administration forestière de Rheinfelden poursuit quant à lui l’objectif d’une mise en réseau complète et à grande échelle des lisières de forêt. La richesse des espèces et des structures nouvellement créées permet d’obtenir des habitats et des niches de grande valeur écologique ainsi que des abris et des lieux de reproduction pour une multitude d’espèces animales et végétales différentes.

Enfin, le projet de l’association de protection de la nature et des oiseaux de Bâle-Campagne (BNV) favorise une nouvelle fois les amphibiens. L’association souhaite créer un habitat cohérent pour le crapaud accoucheur à Elbisberg. L’objectif est d’assurer la survie à long terme de cette espèce fortement menacée.

Parmi les projets actuellement approuvés, une grande partie est active dans les champs d’action terre cultivée, zone habitée et cours d’eaux, deux autres projets touchent à l’éducation environnementales et un projet à la forêt.

Les 13 projets suivants ont été approuvés par le Conseil des experts lors du cycle de financement fin 2022 :

Terre cultivée

  • La poire « Hasenbirnen », la pomme « Lederapfel » et Co pour Pratteln (BL): La bourgeoisie de Pratteln a l’intention d’aménager une partie de ses vergers de manière à ce qu’ils soient plus riches en espèces et plus résistants au climat grâce à des essences d’avenir et des variétés locales. Par ailleurs, diverses petites structures contribuent également à la revalorisation écologique.
  • Paysage de haies à Hochwald (SO): Sur l’ensemble du territoire communal, une centaine de haies seront à nouveau riches en espèces et en structures. Cela permettra de créer un précieux ensemble de points de relais et axes de mise en réseau pour la flore et la faune locales.
  • Mur de pierres sèches à Räbehübel (BL): L’ancienne zone viticole est située dans des zones de protection de la nature. Afin d’améliorer la mise en réseau de précieux biotopes-relais, une partie des murs de pierres sèches encore existants sera assainie en tant qu’élément-relais supplémentaire.
  • Structures écologiques pour le paysage cultivé de Rothenfluh (BL): Des paysages diversifiés seront créés à Rothenfluh par une mosaïque de revalorisation des haies et des lisières de forêt, la construction d’étangs et l’aménagement de petites structures.

 

Zone habitée

  • Jardin de soie riche en nature (SO): Le jardin, devant l’immeuble de la communauté d’habitation d’utilité publique Seidengarten, sera revalorisé écologiquement sur 150 mètres carrés avec un étang naturel, des zones rudérales et de petites structures.
  • Centre pour personnes âgées riche en biodiversité à Möhlin (AG): L’espace vert entourant le centre pour personnes âgées Stadelbach à Möhlin sera aménagé proche de la nature et avec une variété de fleurs, d’arbustes et d’arbres sauvages indigènes ainsi que des tas de branches et de pierres.
  • Diversité et proximité avec la nature au lieu de rencontre Wallbach (AG): Les nouveaux espaces de détente seront dotés d’une végétation indigène, riche en espèces, couleurs et fleurs ainsi que d’une diversité d’habitats typique des zones alluviales.

 

Cours d’eau

  • Sortie pour amphibiens à Käppelimattbächli (BL): Afin d’éviter que les amphibiens ne pénètrent dans le système hydraulique souterrain, leur sortie au niveau de l’ouvrage de prise d’eau sera améliorée : la pente sera réduite, des zones d’eau peu profonde seront créées, le substrat du lit sera remplacé par des blocs de calcaire et des pierres naturelles, de petites structures seront également aménagées pour servir d’abris.
  • Un collier de perles à Elbisberg (BL): Un collier de perles d’habitats sera créé ici pour le crapaud accoucheur: différents étangs sont assainis et réaménagés, la forêt et la lisière environnantes sont revalorisées et de petites structures sont aménagées. Le projet s’accompagnera d’un travail de sensibilisation du public et d’éducation environnementale.
  • Alte Saline Rheinfelden – Une nouvelle maison pour le sonneur à ventre jaune (AG) : Deux étangs seront construits à la suite du complexe résidentiel ‘Alte Saline’ et aménagés de manière écologique avec de petites structures, la lisière de la forêt est entretenue et les néophytes sont combattues.

 

Education environnementale

  • Journée de la forêt et du paysage à Rütihard (BL): Le gymnase de Muttenz a organisé trois journées de la forêt et du paysage avec tous.tes les apprentis.es pour la revalorisation écologique du Rütihard et s’est penché sur le thème de la durabilité et de la forêt face au changement climatique. Des arbres ont été plantés, une suite d’étangs a été créée en lisière de forêt et des haies ont été plantées.
  • Ancrage de l’action climat-découverte à Pratteln (BL): l’action climat-découverte lancée en 2021 à Pratteln sera également menée en 2023 avec d’autres élève et développée de manière participative.

Forêt

  • Lisières de forêt fleuries à Rheinfelden (AG): Les lacunes existantes dans les revalorisations de lisières soutenues par le canton seront comblées, les lisières intérieures et extérieures de la forêt sont complétées par des arbustes et des bosquets pionniers riches en fleurs et en espèces, des tas de branches, de pierres et de sable ainsi que des arbis pour belettes seront aménagés en accompagnement.

 

Un aperçu détaillé de tous les projets soutenus est disponible sur www.salzgut.ch.

D’autres projets peuvent être soumis dès maintenant en ligne via www.salzgut.ch ou par e-mail à info@salzgut.ch. Le prochain délai de soumission est fixé au 10 mars 2023.

In der Nordwestschweiz realisierte Projekte (Stand: 12.1.2023)
In der Nordwestschweiz realisierte Projekte (Stand: 12.1.2023)

À propos du fonds pour la nature Salzgut

Le fonds pour la nature « Salzgut » des Salines Suisses soutient des projets dans les domaines de la protection de la nature et du paysage, ainsi que de la promotion de la biodiversité. Il contribue ainsi à entretenir les ressources naturelles et à sensibiliser la population à l’environnement. L’accent est mis sur des projets locaux dans les communes où les Salines Suisses produisent du sel indigène. Avec le fonds pour la nature « Salzgut », les Salines Suisses souhaitent remercier, au nom de tous les cantons, les communes et régions respectifs qui permettent un approvisionnement en sel fiable et solidaire de la Suisse.

Personne de contact pour les médias

Salines Suisses:

Dr. Urs Ch. Hofmeier, Directeur général
T +41 61 825 51 51, urs.hofmeier@saline.ch

Carl A. C. Habich, Délégué pour l’exploration et la durabilité
T +41 61 825 51 51, carlo.habich@saline.ch

Pan Bern AG:
Dr. Andreas Bernasconi, Responsable du secrétariat Salzgut
T 031 381 89 45, andreas.bernasconi@salzgut.ch

Schweizer Salinen AG, Schweizerhalle, Rheinstrasse 52, Postfach, CH-4133 Pratteln 1
T +41 61 825 51 51, F +41 61 825 51 10, info@saline.ch, www.salz.ch, www.taufix.ch

Partager cet article sur :

Vos interlocuteurs

Dr. Urs Ch. Hofmeier

CEO

Tél. +41 61 825 51 51
urs.hofmeier@saline.ch

Carlo Habich

Délégué pour l’exploration et la durabilité

Tél. +41 61 825 51 51
carlo.habich@saline.ch

Saline.ch sur les réseaux sociaux

Articles connexes

Record de fréquentation aux Mines de Sel de Bex avec l’accueil du 80’000ème visiteur