« La production nationale de sel et la régale du sel ne sont-elles pas obsolètes ? »

Les cantons ont de bonnes raisons de vouloir conserver l’approvisionnement autonome de la Suisse en sel. La régale du sel assure la mobilité dans la mesure où elle garantit des réserves de sel à dégeler toujours suffisantes ainsi qu’une qualité de sel constante dans tout le pays. Les expériences faites par le passé lors d’hivers rigoureux montrent qu’il n’y a jamais eu, à ce jour, en Suisse – contrairement à certains pays européens – de véritable défaillance dans l’approvisionnement en sel. Du point de vue du développement durable, un propriétaire public qui ne cherche pas le profit maximum a de grands avantages. La protection de l’environnement et des paysages bénéficie aussi d’une meilleure prise en compte dans le cadre de projets, par exemple. Par ailleurs, les contrôles et la transparence sont garantis par la proximité avec les cantons.

Partager cet article sur :

Vos interlocuteurs

Dr. Urs Ch. Hofmeier

Directeur général

Tél. +41 61 825 51 51
urs.hofmeier@saline.ch

Carlo Habich

Délégué pour l’exploration et la durabilité

Tél. +41 61 825 51 51
carlo.habich@saline.ch

Saline.ch sur les réseaux sociaux

Articles connexes

Aux Salines Suisses, on pendule à vélo !