«Il n’y a pas un domaine de notre entreprise qui ne considère le développement durable comme important.»

Qu’est-ce que le développement durable et quels sont les objectifs des Salines Suisses ? Frank Butz, responsable de la communication de l’entreprise, s’entretient avec le directeur général, Urs Ch. Hofmeier, sur les valeurs fondamentales, la nouvelle «Green Team» et des projets innovants.

Monsieur Hofmeier, vous portez un pin’s avec un anneau composé de 17 segments de couleurs différentes. Que représente ce symbole ?

Urs Ch. Hofmeier : Il représente les 17 objectifs de développement durable des Nations Unies. Porter ce pin’s reflète la volonté des Salines Suisses et mon crédo personnel: contribuer de manière substantielle à la réalisation de ces objectifs.

Quelle importance les Salines Suisses attachent-elles au développement durable ?

Dans le cadre de notre activité, nous travaillons dans la nature et avec un produit naturel. Dans ce contexte, nous influençons l’environnement, utilisons des ressources et sommes en contact permanent avec la société. Je considère qu’il est essentiel que chacun d’entre nous soit responsable et respectueux d’un point de vue écologique, social et économique. Gérer dans un objectif de développement durable est une évidence pour les Salines Suisses.

Comment cela s’exprime-t-il dans le quotidien de l’entreprise ?

La gestion durable fait partie de notre culture d’entreprise et va de pair avec notre volonté de nous améliorer en permanence. Nous progressons sur une voie sans fin. Au cours de ce voyage, nous définissons des étapes que nous voulons atteindre. Nul besoin d’être prophète pour prédire que le développement durable va devenir un facteur stratégique de réussite de plus en plus important à l’avenir, pour nous aussi, voire une condition sine qua non dans certains départements, comme l’exploitation de nouveaux sites, par exemple.

Cela semble être une tâche d’ampleur. Quelles sont les parties impliquées ?

Le conseil d’administration est responsable de la stratégie et la direction s’occupe de la planification, de la mise en œuvre des mesures ainsi que la réalisation de nos objectifs ambitieux. Une «Green Team», composée de représentants de tous les domaines de l’entreprise, coordonne les différents projets et mesures, et conseille la direction. Il n’y a pas un domaine de notre entreprise qui ne considère le développement durable comme important. Tous – du conseil d’administration aux collaborateurs en passant par la direction – sont impliqués et responsables.

Comment les projets de développement durable sont-ils définis ?

En 2019, les cadres ont déterminé avec le laboratoire de gestion durable de l’ETH de Zurich les sujets de développement durable importants à nos yeux et développé un plan directeur. Nous le mettrons en œuvre progressivement dans les années à venir.

Pouvez-vous nous citer quelques exemples concrets ?

Un projet important est l’agrandissement et la modernisation de la centrale hydraulique de la Saline de Bex. A partir de 2022, elle fournira non seulement une énergie durable pour la Saline mais approvisionnera aussi 2400 foyers en électricité renouvelable. «Closed Loop» est un autre grand projet. Il doit nous permettre de ne plus rejeter notre précieuse eau de condensation dans le Rhin, mais de la réinjecter dans notre processus de production. Ce procédé devrait être mis en œuvre fin 2021 à la Saline de Riburg et réduira nos besoins en eau d’environ 80%. Je souhaite également mentionner notre fonds pour la nature «Salzgut», qui a soutenu pas moins de 34 projets de protection de la nature et du paysage ainsi que de promotion de la biodiversité depuis 2019. Des collaborateurs des Salines Suisses ont également participé activement à ces projets à diverses occasions.

Quel est le niveau de transparence des Salines Suisses en termes d’objectifs et de chiffres clés ?

Nous prenons notre engagement en faveur du développement durable très au sérieux et voulons qu’un large public ait accès aux réalisations des Salines Suisses. En 2019, nous avons adhéré au «Global Compact», un accord mondial des Nations Unies. Cela nous oblige à rendre compte chaque année de nos progrès et de nos activités. Nous avons commencé l’année dernière et établi un rapport pour la période 2018/19. La mise à jour se trouve dans le rapport de gestion 2020. Les chiffre clés sont déterminés et rapportés en conformité avec les normes de reporting «Global Reporting Initiative» reconnues au niveau international. Ces normes fixent la manière dont les performances économiques, écologiques et sociales doivent être mesurées et rapportées.

Le développement durable – qu’est-ce que c’est ?

Le développement durable est un terme qui vient de la gestion des forêts et qui signifie que l’on ne doit pas récolter plus que ce que la nature peut produire. En 1987, la commission mondiale pour l’environnement et le développement donne la définition suivante : «Le développement durable est un développement qui répond aux besoins du présent sans compromettre la capacité des générations futures à répondre aux leurs.» Au cours des décennies suivantes, la notion de développement durable a été élargie et comprend aujourd’hui des aspects sociaux, économiques et écologiques.

En 2015, les Nations Unies ont défini 17 objectifs de développement durable (Sustainable Development Goals, SDG) à atteindre d’ici 2030. Les Salines Suisses apportent une contribution notable à la réalisation de six des SDG et établissent régulièrement un rapport en conformité avec les normes de reporting public Global Reporting Initiative (GRI).

 

En tant que membre du réseau suisse du Pacte mondial des Nations unies (UN Global Compact Network Switzerland), les Salines Suisses s’engagent en outre à respecter les 10 principes fondamentaux relatifs aux droits de l’homme, aux normes de travail, à la protection de l’environnement et à la prévention de la corruption, ainsi qu’à établir un rapport annuel.

Partager cet article sur :

Partager sur email
Partager sur facebook
Partager sur twitter

Vos interlocuteurs

Dr. Urs Ch. Hofmeier

Directeur général

Tél. +41 61 825 51 51
urs.hofmeier@saline.ch

Carlo Habich

Délégué pour l’exploration et la durabilité

Tél. +41 61 825 51 51
carlo.habich@saline.ch

Saline.ch sur les réseaux sociaux

Facebook

Twitter

Articles connexes

Délices parfumés pour la saison froide
14.10.2021
Un voyage salé dans le temps : sur la nouvelle route du sel de Kreuzlingen à Pratteln
24.09.2021
Plus de 400 interventions en seulement deux semaines : la révision des Salines Suisses
03.09.2021