Extinction de l’éclairage à Schweizerhalle et autres mesures d’économie d’énergie

Dans le contexte d’une possible pénurie d’électricité et afin d’atteindre l’objectif de neutralité climatique, les Salines Suisses mettent ou ont déjà mis en œuvre différentes mesures d’économie d’énergie.

Logo de la saline suisse sur un bâtiment blanc
L'éclairage du logo de l'entreprise, bien visible depuis le tronçon d'autoroute de Pratteln, est éteint.

L’éventail des mesures comprend aussi bien de grands projets, tels que l’installation d’un évaporateur flash à la saline de Riburg qui permettra de réaliser d’importantes économies d’énergie, que de petites mesures telles que l’installation de panneaux photovoltaïques ou de détecteurs de mouvement pour l’éclairage.

L’éclairage des deux logos de la Saline de Schweizerhalle, bien visibles depuis le tronçon d’autoroute Pratteln, sera éteint dès à présent, ce qui permettra encore de réduire la consommation. 

L’éclairage du logo de Riburg sera également éteint.

Assez de sel même en cas de pénurie d’énergie

Par ailleurs, grâce à une gestion prévisionnelle des stocks, les Salines Suisses s’assurent qu’il y aura suffisamment de sel pour approvisionner la Suisse de manière fiable, même en cas d’éventuelle pénurie d’énergie. Grâce aux grandes quantités produites dès l’été pour couvrir les besoins hivernaux, les Salines Suisses contribuent notablement à réduire les pics de consommation d’énergie de l’hiver.

Par ailleurs, les Salines Suisses investissent dans la construction d’une centrale hydroélectrique à la Saline de Bex afin d’augmenter notablement la quantité d’énergie produite en interne. Actuellement, l’électricité utilisée par les Salines Suisses provient déjà à 100% de l’énergie hydraulique suisse.

Partager cet article sur :

Vos interlocuteurs

Dr. Urs Ch. Hofmeier

Directeur général

Tél. +41 61 825 51 51
urs.hofmeier@saline.ch

Carlo Habich

Délégué pour l’exploration et la durabilité

Tél. +41 61 825 51 51
carlo.habich@saline.ch

Saline.ch sur les réseaux sociaux

Articles connexes

Une « station-service de sel » pour l’approvisionnement hivernal