Rénovation du convoyeur à godets : « l’ascenseur à sel » de la Saline de Riburg a été renouvelé

Les Salines Suisses ont renouvelé l’installation de Riburg qui transporte le sel hors du gigantesque Saldome. L’ancien convoyeur à godets a fait son temps. Après 18 ans de bons et loyaux services, il a été rénové pendant un mois et demi jusqu’à fin novembre 2022. Le responsable de projet, Philipp Frey, raconte les défis logistiques auxquels il a été confronté et pourquoi un tel projet requiert l’intervention de sociétés externes.

« Le convoyeur à godets a vieilli. Rien que pour le sel à dégeler nécessaire en hiver, il transporte quotidiennement plusieurs centaines de tonnes de sel du Saldome 1 au silo de la station de chargement contigüe qui permet de charger simultanément deux camions et des wagons. Il était temps de le remplacer » déclare Philipp Frey, ingénieur des Salines Suisses, en regardant l’imposante construction de 50 mètres de haut.

Au cours des 18 dernières années, telle une pelleteuse, l’installation à godets a convoyé le sel de la cave du Saldome 1 jusqu’au silo de la station de chargement des camions et des wagons qui effectuent le transport ultérieur. En période de forte demande, sa capacité était de 400 tonnes de sel par heure, ce qui correspond à un volume de transport d’environ dix camions pleinement chargés. L’ancien convoyeur à godets en acier disposait d’une construction autoportante et avait commencé à rouiller avec le temps. C’est pourquoi des mesures de consolidation étaient devenues nécessaires.

« Pour être en conformité avec nos normes de sécurité élevées, nous devions réagir » explique Philipp Frey. Comme nous savions que ces mesures de consolidation ne seraient pas une solution à long terme, il a été décidé de rénover complètement le convoyeur à godets avant la période hivernale. Les travaux ont duré environ un mois et demi.

Gelber Pneukran steht neben einem Industriesilo
Le convoyeur à godets de la Saline de Riburg a été rénové à l'aide d'une grue sur pneus.

Pendant cette phase, la station de chargement du Saldome 1 est resté fermée pour des raisons de sécurité. Pour enlever l’ancien convoyeur à godets, une grue mobile a soulevé toute la bande et ses godets à 97 mètres de haut. Un moment spectaculaire mais aussi un défi logistique de taille. Les travaux se sont déroulés pendant la journée. Les Salines Suisses ont veillé à limiter autant que possible les émissions sonores.

Pour les travaux, les Salines Suisses ont fait appel à des entreprises suisses. Avec la société « Frei Fördertechnik » de Rubigen (canton de Berne), les Salines Suisses ont trouvé un fournisseur compétent qui disposait de l’expertise nécessaire et qui a assuré la livraison du matériel requis dans les délais. « Les difficultés d’approvisionnement mondiales ont compliqué la planification des travaux. Aussi sommes-nous particulièrement contents d’avoir d’excellents spécialistes à bord avec la société Frei Fördertechnik AG », déclare Philipp Frey avec satisfaction.

Selon l’ingénieur, les 176 anciens godets qui transportaient le sel ont seulement été « modifiés ». En jargon professionnel, cela signifie que les godets ont été lavés avec un nettoyeur à haute pression et soudés aux endroits endommagés. Cette procédure a permis d’économiser du temps et des ressources. C’est pour cette même raison que l’unité d’entraînement a également été complètement révisée et reprise. Les fourreaux autoportants qui étaient soumis à la plus forte corrosion ont été intégralement remplacés par de nouveaux éléments inoxydables.

Les travaux ont été achevés le 30 novembre 2022, presque une semaine avant la date prévue initialement, et le convoyeur remis en service.

Stahlbehälter liegen auf einem Betonboden in einem Industrieareal.
Nettoyés et ressoudés : les convoyeurs à godets sont réutilisés.

Partager cet article sur :

Vos interlocuteurs

Dr. Urs Ch. Hofmeier

CEO

Tél. +41 61 825 51 51
urs.hofmeier@saline.ch

Carlo Habich

Délégué pour l’exploration et la durabilité

Tél. +41 61 825 51 51
carlo.habich@saline.ch

Saline.ch sur les réseaux sociaux

Articles connexes

Record de fréquentation aux Mines de Sel de Bex avec l’accueil du 80’000ème visiteur