Construire des murs et faire tomber des barrières

En août 2021, dans la région montagneuse de Bex / VD, de jeunes adultes ont pu participer au projet « Building Walls – Breaking Walls », un chantier coopératif de sauvegarde de la nature qui vise également à faire tomber les barrières interculturelles. Le projet est soutenu financièrement par le fonds pour la nature « Salzgut » des Salines Suisses.
Mauern bauen, um Brücken zu schaffen.
Construire des murs pour créer des ponts. La rénovation de murs en pierre sèche permet à de jeunes adultes de différents pays et cultures de se rapprocher.

Surmonter des barrières tout en construisant des murs. Comment faire ? Participer au projet « Building Walls – Breaking Walls » de l’association soleuroise « Naturkultur ». De jeunes adultes de Suisse, d’Irlande, d’Irlande du Nord, d’Israël et de Palestine se sont retrouvés au mois d’août 2021 dans les Alpes Vaudoises, au-dessus de Bex / VD, pour restaurer ensemble un mur en pierres sèches. Au cours de cette semaine, ils ont appris à mieux se connaître et à faire tomber les barrières interculturelles.

Un mur en pierres sèches est un mur composé de pierres calcaires locales et d’un sédiment naturel appelé lœss. Ces murs offrent aux espèces animales et végétales qui apprécient la chaleur, comme les insectes ou les lézards, de précieux habitats et refuges, et contribuent ainsi notablement à la biodiversité.

Apprendre à mieux connaître d’autres cultures

Du 16 au 23 août 2021, entre 16 et 20 jeunes adultes ont participé au projet d’échange. Le chantier de restauration d’un mur en pierres sèches effondré a permis aux participantes et participants de développer une meilleure compréhension des autres cultures et de surmonter leurs appréhensions grâce aux échanges.

Pour Roee, venu d’Israël, ce fut une précieuse expérience : « Peu importe de quel pays nous venons ou quelle est notre religion. Finalement, nous sommes tous de jeunes gens qui voulons la même chose », résume-t-il. Pour encourager ces échanges et approfondir les connaissances de chacun, des ateliers, discussions et présentations sur les différentes cultures des participantes et participants ont été proposés aux jeunes adultes.

De nombreuses informations sur la protection de la nature et la biodiversité leur ont également été transmises. Ce chantier coopératif leur aura ainsi permis de construire des murs pour la nature, mais aussi de faire tomber quelques barrières culturelles, religieuses et politiques en travaillant ensemble. Comme le souligne très justement Dimitri venu de Suisse : « Participer au projet Building Walls – Breaking Walls a été une des meilleures décisions de ma vie. »

Partager cet article sur :

Vos interlocuteurs

Dr. Urs Ch. Hofmeier

Directeur général

Tél. +41 61 825 51 51
urs.hofmeier@saline.ch

Carlo Habich

Délégué pour l’exploration et la durabilité

Tél. +41 61 825 51 51
carlo.habich@saline.ch

Saline.ch sur les réseaux sociaux

Articles connexes

« Fassbare Natur » : le projet de plantes en fûts lancé par « natürlich Möhlin » contribue à la biodiversité