Activité intense aux Salines Suisses

Avec l’abaissement de la limite des chutes de neige, les ventes de sel à dégeler ont fortement augmenté au cours des dernières semaines. Cette situation génère une activité intense aux Salines Suisses. En janvier, les Salines Suisses ont livré environ 110 000 tonnes de sel à dégeler.

Les très fortes chutes de neige soudaines du mois de décembre 2020 ont entraîné une augmentation de la demande de sel à dégeler. Depuis, les ventes sont restées à un niveau élevé. « En hiver 2020/2021, nous avons livré quelques 220 000 tonnes de sel, dont 170’000 tonnes de sel à dégeler », déclare Nicole Riethmüller, porte-parole des Salines Suisses.

Grâce à une bonne planification de la production et des capacités de stockage ainsi qu’aux prestations logistiques disponibles, l’approvisionnement de la Suisse a toujours pu être assuré malgré une très forte demande. Par ailleurs, les entrepôts de stockage des Salines Suisses étaient saturés à la suite d’un hiver 2019/2020 plutôt doux. Au début de l’hiver, les entrepôts contenaient environ 200’000 tonnes de sel. Actuellement, les Salines Suisses ont encore à peu près 100’000 tonnes en stock. Toutefois, la production supplémentaire est en cours sur différents sites.

Le défi des fortes variations

«Même si nous nous appuyons sur des prévisions météorologiques à long terme, il est difficile d’estimer précisément le déroulement de l’hiver », indique Nicole Riethmüller. Une comparaison avec l’année précédente met en évidence l’importance des variations : en janvier 2021, les Salines Suisses ont livré douze fois plus de sel qu’en janvier 2020. Ces 15 dernières années, les quantités de sel vendues ont varié entre 120 000 tonnes et 360 000 tonnes par année.

« C’est pourquoi il est important de rester flexible et d’augmenter la production en cas de besoin », déclare Nicole Riethmüller. « Nous sommes aussi très reconnaissants de la bonne collaboration avec des partenaires tels que Nationalstrassen Nordwestschweiz AG. »

Selon Nicole Riethmüller, jusqu’à présent, il n’a pas été nécessaire d’ajuster la production. « Pour le moment, 100 000 tonnes de sel à dégeler sont en stock dans les entrepôts des Salines Suisses et pourraient être livrées à tout moment. Par ailleurs, nous produisons 7 jours sur 7 et 24 heures sur 24 afin de pouvoir approvisionner la Suisse à tout moment de manière fiable », explique Nicole Riethmüller.

Partager cet article sur :

Partager sur email
Partager sur facebook
Partager sur twitter

Vos interlocuteurs

Dr. Urs Ch. Hofmeier

Directeur général

Tél. +41 61 825 51 51
urs.hofmeier@saline.ch

Carlo Habich

Délégué pour l’exploration et la durabilité

Tél. +41 61 825 51 51
carlo.habich@saline.ch

Saline.ch sur les réseaux sociaux

Facebook

Twitter

Articles connexes

« Monsieur Savary, pourquoi les Salines Suisses vendent-elles également du sel à dégeler en été »
23.11.2021
Les Salines Suisses se préparent activement à l’arrivée de l’hiver
11.11.2021