650 000 sacs en plastique économisés avec les silos de sel

Les jours raccourcissent et les nuits rallongent : l’hiver arrive à grands pas. Cette année encore, les villes et communes suisses veilleront à assurer la mobilité à tout moment malgré le verglas et la neige. Elles y parviennent grâce au sel à dégeler des Salines Suisses.

Pour réagir au plus vite en cas de chute de neige, les villes et communes suisses disposent d’entrepôts centralisés pour stocker le sel à dégeler. Normalement, elles transportent et stockent le sel en vrac ou en sacs en plastique de 25 kilogrammes. Ces derniers prennent beaucoup de place et nécessitent une manutention manuelle qui impacte le dos des collaborateurs. Les sacs en plastiques doivent être portés et vidés dans le véhicule de salage.

Silos mobiles : performants et sans risque pour la santé

Les silos à sel offrent une bonne alternative. Le remplissage des véhicules se fait presque tout seul : les collaborateurs peuvent positionner le véhicule sous le silo et laisser le sel couler automatiquement. Cette procédure simplifie leur travail et préserve leur santé. Il est fréquent que les petites communes n’aient pas les moyens de financer un silo à sel. Depuis 2013, les Salines Suisses proposent une solution à ce problème : les communes peuvent louer des silos à sel mobiles. Comme ils ne prennent pas beaucoup de place, ils sont particulièrement intéressants pour les petites communes qui ne disposent pas de vastes surfaces de stockage.

Économiser 650 000 sacs en plastique durablement

Ces silos de location facilitent considérablement le travail des communes qui doivent assurer la mobilité sur les routes et les places en hiver. Leur bilan écologique est également extrêmement positif. Remplacer les sacs en plastique permet d’économiser une grande quantité de plastique. Le nombre croissant des communes qui choisissent la solution durable des silos de location a permis d’économiser environ 650 000 sacs en plastique grâce aux 255 silos en activité. Cela correspond à la distance entre Pratteln et Florence… avec une tendance à la hausse.

Partager cet article sur :

Partager sur email
Partager sur facebook
Partager sur twitter

Vos interlocuteurs

Dr. Urs Ch. Hofmeier

Directeur général

Tél. +41 61 825 51 51
urs.hofmeier@saline.ch

Carlo Habich

Membre de la direction,
Responsable du développement des champs de forage

Tél. +41 61 825 51 51
carlo.habich@saline.ch

Saline.ch sur les réseaux sociaux

Facebook

Twitter

Articles connexes

«Monsieur Berger, pourquoi le sel à dégeler se vend-il aussi en été ?»
16.09.2020